29 juin 2005

Sympathy for Lady Vengeance agaiiiiiiiiiin !!!!!

Rhaaaaaaa, voilà enfin un vrai trailer donnant une vague idée de ce que sera ce futur chef-d'oeuvre. Car forcément, c'en sera un. Voilà donc le Graal dans toute sa splendeur coréenne : Choi Min-Sik a l'air de jouer un plus grand rôle que ce que j'avais lu. Et je penche personnellement pour un complot (toutes ces personnes rassemblées dans la même pièce, ça sent bon le final Agatha Christien). Mais on s'en fout de ces hypothèses à la con ! On veut le film ! Le 21 septembre dans les salles françaises mais fin juillet en Corée... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 23:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 juin 2005

L'Eté où j'ai grandi (Io Non Ho Paura), 2003, Gabriele Salvatores, Italie

Synopsis :L'été dans un paisible village du Sud de l'italie. Michele a dix ans et joue à avoir peur avec ses copains... Rien ne semble pouvoir troubler ces moments d'innocence. Et pourtant, au fond du trou, il découvre un terrifiant secret. Michel ne se doute pas qu'il est devenu le témoin d'un abominable crime qui changera le regard qu'il porte sur ses proches. Pour tout dire, quand j'ai visionné le film, je pensais avoir le droit à quelque chose penchant fortement vers l'horreur et l'extrême violence (ce qui m'a donc donné envie... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2005

Pourquoi j'aime bien courir nu dans les parcs pour enfants...

Non, ne cherchez pas, vous n'aurez aucune explication au sujet de la phrase d'accroche sinon que je tenais à vérifier le taux de fanatiques de presse à scandale parmis vous. Mais j'aime quand même courir le kiki au vent entre les balancoires et les tourniquets. Il se ballade de gauche à droite. Puis de droite à gauche. Des fois il tombe à cause de la force centrifuge alors je replace l'agraffe et ni vu ni connu je continue à déambuler parmis la foule qui, bizarrement, pousse des hurlements apeurés.Ici est donc censé se poursuivre la... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2005

Un Cadavre au Dessert (Murder by Death), 1976, Robert Moore, USA

Synopsis :Lionel Twain, un riche excentrique convie les cinq meilleurs détectives de la planète dans sa demeure afin de leur lancer un défi : une personne sera assassinée de douze coups de couteaux dans le dos à minuit pile; celui qui trouvera la solution et le coupable avant la fin du week-end remportera 1 million de dollars. Une fois de plus, le titre original est à mille coudées au-dessus de son adaptation française. L'ironie transparait immédiatement et reflète l'état d'esprit du film. On est ici dans la parodie la plus totale.... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 juin 2005

Le Convoi (Convoy), 1978, Sam Peckinpah, USA

Synopsis :Lors d'une rixe dans un bar, des routiers mettent à mal la police du comté. Les joyeux lurons décident alors de vite changer d'état et créent un convoi. De kilomètres en kilomètres, celui-ci se rallonge pour accueillir de nouvelles têtes jusqu'à ce que cela devienne un évènement national et attire la sympathie des foules. J'ai toujours confondu Convoy avec Le Convoi de la Peur (Sorcerer, 1977) de William Friedkin. Uniquement à cause du titre donc. Parce que là où Convoy est un honnête divertissement, Sorcerer (remake du... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 21:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 juin 2005

Batman Begins (Batman, ça commence !), 2005, Christopher Nolan, USA

Synopsis :La genèse de l'homme chauve-souris.J'essaie d'être bref ici pour aller en profondeur ci-dessous. Mettons tout d'abord une chose au clair : non, Batman Begins n'est pas "le cinquième volet de la saga" comme j'entend si bien le dire de nombreuses personnes, certaines s'affirmant journalistes. C'est un point de vue extérieur aux autres films, comme un monde parallèle, une uchronie dérivée de la mythologie du héros. Mais après tout, c'est déjà ce qu'à fait Tim Burton dans Batman et Batman Returns non ?... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2005

La Sanction (The Eiger Sanction), 1975, Clint Eastwood, USA

Synopsis :Jonathan Hemlock est professeur d'art à l'université et collectionne les tableaux de grans maîtres. Pour pouvoir se financer son hobby plutôt couteux, il travaille secrètement pour le gouvernement en participant à des missions appellés "sanctions' et visant à punir l'ennemi. Cette fois, il le jure, c'est la dernière. 1975, année mémorable s'il en est. En effet, c'est à cette époque que Jean-Claude Bourret apporta la couleur à la télévision française, que Microsoft fut fondé, que les Khmers rouges (en hommage à... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2005

Mais quels goûts de chiotte (et pourtant Dieu sait que léchouiller une cuvette sale est un des plus grands plaisirs de la vie) !

C'est en cherchant une introduction drôle, instructive, montrant mon extraordinaire et infinie érudition (merci Fripounet magazine) que je suis tombé là-dessus : Salut c'est moi NonoJ'suis le robot hérosCadeau d'UlyssePour Télémaque son fils Epatant non ? Le rapport avec le sujet qui est censé nous préoccuper est sans équivoque : est-ce que oui ou non Nono est le diminutif d'Arnaud ?Le mystère demeure.....mais ne se rend pas...Et voilà comment l'on crée la transition parfaite vers la suite de mes rocambolesques, mais néanmoins... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2005

Mamma mia ! Porque tou aimes tout ça ?!

J'ai envie de me détendre un peu à la veille de la dernière épreuve des exams. Rien de tel que de parler cinéma donc. Avec modération évidemment. Et puis non ! On va causer neuvième art jusqu'à mort clinique du système neurovégétatif. Crève, charogne, crève !Ici et non pas là (ah si finalement, hihi c'est marrant ça, j'en parlerai à mon kiropracteur, il est turc mais je l'aime bien quand même), se trouve ce qui est communément appelé un top 20. Expliquons le principe aux âmes innocentes vierges de tout pêché et qui ne peuvent donc... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2005

Garage Days, 2002, Alex Proyas, Australie

Synopsis :Les joies et les tracas d'un jeune groupe de rock à Sidney.Oui, c'est tout. Hé bien non, Alex Proyas n'a pas fait que des films sombres et désanchantés à l'atmosphère gothique et/ou futuriste. Entre The Crow, Dark City et I, Robot, il voulait se détendre un peu le bougre. En résulte donc Garage Days, un film sans prétention aucune. Juste du fun pour du fun. De plus, cela lui donne l'occasion d'expérimenter visuellement et une seule chose à dire : ça en jette grave !En regardant les 20 premières minutes du film, on... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]