23 février 2007

La playlist de monsieur Hulot

Nouveautés ou pas, il a écouté quoi lui ces derniers temps ?

TilaTequila_ILoveYou

Tila Tequila - I Love U (remarquez le U qui fait plus cool qu'un You plutôt has-been)

Une ancienne playmate devenue égérie internet ("la Madonna de Myspace" dixit Time Magazine, n'ait pas honte, je sais que tu connais) qui se lance dans la zik, ça devrait pas voler très haut, et vu la pochette être assez prévisible niveau contenu. Hé bé putain, comment que c'est pas bien les à-prioris dis donc. Je vais pas dire que j'aime tout de bout en bout mais ça bouffe tellement à tous les rateliers de façon assez incroyable que ça peut que me plaire. Vu les groupes qu'elle cite parmi ses influences, ça a pas l'air d'être de l'opportunisme.
Ca commence avec un titre qui peut faire penser à une version "hardcore" de Gwen Stefani et Fergie, jusque là ça ressemble à peu près à ce à quoi on s'attendait (mais c'est franchement béton dans le genre) et hop ça enchaine sur du rock pour teenagers très efficace, de la pop acoustique bien sentie, des titres typés 80's super catchy dont un avec guitares fugaziennes, une reprise de No Woman No Cry un peu balourde ou encore du hardcore'n'roll avec un gros son gras où la petite Tila hurle à s'époumonner (!).
Je suis bluffé. C'est pas le skeud de l'année mais y a de la prise de risque (on parle d'un truc qui est vendu pour tuer les charts et passer en boucle sur MTV).
Mes pieds remuent tout seul mec !

lcd

LCD Soundsystem - 42:33

J'avais pas encore eu l'occasion de poser l'oreille dessus, maintenant c'est fait. L'album avait surtout déplu du fait qu'il s'agissait d'une commande de Nike et iPod destinée à obtenir un titre pour la course à pied (tu fais du footing, tu cours en Nike et t'écoutes ton iPod, c'est obligé), donc bouhhhhh, LCD Soundsystem/James Murphy vendu du grand capitalisme.
Et finalement ça donne quoi ? Hé ben un excellent mix de 45min33s, les titres c'est pas fait pour les chiens, du LCD 100% electro/house relativement sobre mais qui prend quand même un joli envol disco vers la 28ème minute. Ca vaut pas le formidable double-album sorti en 2005 mais c'est franchement sympa.
Et en bonux ultra-cool, le premier single du nouvel album qui sort le mois prochain :
North America Scum

machinehead

Machine Head - The Blackening

Une pochette surprenante (et pour Machine Head, et pour Roadrunner), des riffs reconnaissables entre 1000 qui rappellent bien que Robb Flynn jouait dans Vio-lence, des titres épiques (par la durée, le premier dure 10 minutes, et les structures, toujours surprenantes), des mélodies savamment placées et des putains de solos qui dynamisent bien le tout. J'ai pas encore assez détaillé le bestiau mais je vois même pas qui pourrait leur arriver à la cheville dans leur catégorie.
Modern thrash dans ta face.

crippledblackphoenix

Crippled Black Phoenix - Sharks And Storms 10"

Dark folk pop post-rock ce que tu veux. Le groupe est composé de membres de Mogwai et Electric Wizard, pas des gens qu'on verrait jouer ensemble à priori (enfin ils avaient bien invité le chanteur d'Envy sur leur dernier skeud Mogwai).
C'est sorti sur le label de Geoff Barrow (Portishead), l'artwork est de Tom Denney et certaines ambiances me rappellent le Neurosis de A Sun that Never Sets. Bref, c'est vachement bien.

David

David Hasselhoff Sings America

L'Amérique aime David Hasselhoff et David Hasselhoff aime l'Amérique, du coup il la chante et les plus grands tubes y passent. De Love Me Tender à California Dreaming en passant par La Isla Bonita (ma préférée), il nous émeut autant avec sa voix qu'avec son costume blanc.
Un bon cru.

deathbreath

Death Breath - Stinking Up the Night

Jeu, set et match, tu ressors de là en sang et en sueur. Best 2006 metal album. Avec des ex-membres d'Entombed c'était déjà bien parti mais là c'est la claque totale. Pas un riff qui t'arrache la gueule, pas un break qui te la déboite. C'est ultra-dynamique, ça s'arrête pas une seconde sans être du tout à bloc qui donne mal à la tête.
HEADING FOR DECAPITATION !

sharkskeepmoving_sharks_cover

Sharks Keep Moving - s/t

Rock aérien avec guitares noisy, un peu de Don Caballero par ici, du Karaté par ci, même du Mineral sur les passages les plus calmes. C'est sobre, c'est fin, c'est racé, y a tout ce qui faut pour que tu passes un bon moment sur ton canapé les yeux dans le vide un verre de ce que tu veux à la main. Je vais me pencher plus en avant sur le reste de leur discographie. Ca a intérêt à être du même niveau les mecs !

worldsendgirlfriend

World's End Girlfriend - The Lie Lay Land

Projet solo de Katsuhiko Maeda, WEG mixe allègrement electro, ambient et post-rock, triture les sons pour créer des ambiances uniques qui peuvent faire peur si t'écoutes ça dans le noir ou à côté d'un requin. Même que des fois je sursaute alors qu'en fait c'était juste le téléphone. C'est le dernier skeud en date, sorti en parallèle avec une collaboration WEG/Mono qui est pas encore passé dans mes esgourdes mais ça ne saurait tarder.


Cover_2

Francesco de Masi - Lone Wolf McQuade OST

Un bon score de De Masi qui hésite pas à repomper allègrement des partoches complètes version synthé cheap de Morricone époque western spaghetti ; mais ça passe plutôt bien même si à priori on voit pas trop ce que ça vient foutre au milieu de Chuck Norris (déjà en Texas Ranger) et David Carradine qui se mettent sur la gueule pour une histoire de trafic d'arme et de drogue. On s'en fout, c'est sympa on te dit merde !

Midnight_Express___front

Giorgio Moroder - Midnight Express OST

Mais pourquoi je me suis remis ça moi ?! C'est un des trucs qui me fout le plus le cafard au monde. Ca et les émissions de la nuit sur les chaines hertziennes. Quand on sait se servir d'un synthé, ça donne une des BO les plus efficaces et émotionnellement puissantes que je connaisse. Putain Chase, une entrée en matière de dingue, 8min30s de bonheur.
Finalement les gêoles turques ça a du bon.

clutch

Clutch - From Beale Street to Oblivion

Bon ça leur arrive eux de faire un mauvaise album ? Ils ont beau sortir des disques à une fréquence affolante, la qualité est toujours au rendez-vous. De moins en moins metal et de plus en plus bluesy, leur zik possède toujours ce groove inimitable et ces rythmiques implacables qui te font hocher la tête en remuant les jambes. Et les bras si tu fais rien d'autre en même temps, sinon c'est plus compliqué. Si on rajoute à ça le chant de Neil Fallon ben t'as juste un des meilleurs disques de 2007.
Je le sais, j'ai tout écouté.

Bon ben c'est tout pour aujourd'hui, Flichty ferme boutique.

Posté par dirty_flichty à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La playlist de monsieur Hulot

Nouveau commentaire