07 septembre 2005

The Aggressives, 2005, Jeong Jae-eun, Corée du Sud

Synopsis :Le parcours de plusieurs jeunes dont la principale passion (et la seule en fait) est le roller. Vont s'ensuivre joies et désillusions. Si vous aimez le roller ou les sports de glisse en général, vous adorerez The Aggressives. Si vous n'aimez pas le roller ou que vous vous en foutez royalement (tel est mon cas), vous trouverez quand même votre compte grâce à un rythme soutenu du début à la fin, une mise en scène ample, efficace et collant parfaitement au sujet (peut-être parfois trop, on se croirait souvent dans un... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 02:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 août 2005

Crying Fist (Jumeogi unda), 2005, Ryu Seung-wan, Corée du Sud

Synopsis :Gang Tae-shik est un boxeur déchu réduit à gagner sa vie en servant de punching-ball humain dans la rue pour les gens stressés. Yu Sang-hwan est un jeune délinquant, bon à rien, qui va se retrouver en prison après une agression. La boxe sera le vecteur qui les reliera pour leur donner une seconde chance. Crying Fist n'est pas un film sur la boxe mais un film sur deux êtres humains tentant de trouver la rédemption dans ce sport. Deux personnes déchirées, sans repères, considérés comme des parias. L'un par sa famille,... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 18:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 août 2005

Bilan Coréen - Part Four A : les plus que sympathiques

Hé ben, ça faisait un bail. Alors c'est quoi donc les plus que sympathique ? Et bien ce sont des films qui sont sympas mais plus. Plus avec le S non muet. Sinon je vois pas trop ce que ça voudrait dire, déjà que là c'est limite alors sinon, je vous dis pas... 2424, 2002, Lee Yeon-wuBon j'aurais bien fait le coup du "il ne faut pas confondre le titre avec l'année de production" mais je l'ai déjà fait avec 2009 : Lost Memories et comme je suis pas du genre à me répéter (ou si peu), je m'abstiendrai. 2424 (à ne pas... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2005

A Bittersweet Life (Dalkomhan insaeng), 2005, Kim Jee-woon, Corée du Sud

Synopsis :Sun-woo est un homme dont le coeur et l'esprit restent fermés aux émotions. Servant le boss de son gang depuis maintenant 7 années avec une rigueur froide et clinique (comme sa personnalité), celui-ci lui donne une mission durant son absence. Surveiller sa petite amie et la tuer si jamais elle le trompe. Mmmmh....c'est donc un film de Kim Jee-woon....le même Kim qui a réalisé l'euphorisant The Foul King et le chiantissime 2 Soeurs. Je reste stupéfait devant le fossé qui séparent ces deux films de A Bittersweet Life.... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 23:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 juillet 2005

Bilan Coréen - Part Three C : les biens mais pas top ter (et accessoirement fin)

Reversal of Fortune, 2003, Park Youn-WunLa vie de Seung-Wan va à vau-l'eau. Amour, travail, rien ne va. Un jour qu'il traverse un tunnel en voiture, il se croise alors lui-même dans le sens opposé et se retrouve projeté dans une autre vie : celle du riche golfeur chouchou des médias qu'il aurait dû être s'il n'avait pas perdu un tournoi étant jeune. Seung-Wan va vite découvrir que sa nouvelle vie de playboy milliardaire n'est pas si rose que ça. CRC mais pas que, science-fiction mais pas que, comédie burlesque mais pas que, Reversal... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2005

Bilan Coréen - Part Three B : les biens mais pas top bis

La femme est l'avenir de l'homme, 2004, Hong Sang-SooPremièrement, je m'indigne contre le titre avec lequel je ne suis absolument pas d'accord : si l'homme a un avenir, il est plutôt à chercher du côté des ours qui, avec leur fourrure et leur force, ont la capacité de vivre dans un milieu hostile, chose utile après un holocauste nucléaire, alors que les femmes non. C'est dit. Ensuite, le film est décevant. Après une trilogie branlante mais remarquable et le formidable Turning Gate, Hong Sang-Soo extrémise sa démarche et propose une... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 juillet 2005

Bilan Coréen - Part Three A : les biens mais pas top

En dehors du fait que je sue comme un gros porc pour trouver l'accroche qui arrache tout du sol au plafond, il m'est assez difficile de me souvenir parfaitement des films dont je parle, les 3/4 ayant été visionnés une seule et unique fois, dans des conditions parfois hallucinantes de délabrement corporel (dont je tairai les détails mais je vous aurais raconté des histoires hilarantes à base d'asticots ainsi que d'odeur néfaste pour le trou de la couche d'ozone), et lors d'une époque que les moins de 20 ans ne doivent pas connaitre.... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2005

Bilan Coréen - Part Two : les regardables puis oubliables

100 Days with Mr. Arrogant, 2004, Shin Dong-YeopEt revoilà une CRC de plus ! Avec sa petite variante habituelle (ici on a une fille qui à cause d'un pari doit servir le bellâtre de service pendant .... 100 jours, bravo), son duo que tout oppose mais qui finalement va terminer ensemble, ses gags gros comme du ZAZ et ses sentiments exacerbés comme du Virginia C. Andrews. Etonnant non ? Alors bon, ça se laisse regarder tout en s'empiffrant de tranches de brioche tartinée de Nutella (c'est une proposition, rien ne vous empêche d'inventer... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2005

Bilan Coréen - Part One : les insignifiants et/ou ridicules

Cela va consister en de micro-avis sur les films sud-coréen que j'ai pu voir. Ce premier chapitre va regrouper des "oeuvres" dont la médiocrité dépasse l'entendement. Et si vous pensez le contraire, n'écoutez pas ces gens qui disent qu'on vit en démocratie : fermez-la. Dig or Die, 2002, Ko Eun-GiLe sommet de ma liste (dont je parle en premier en plus grâce à cette terrible invention qu'est l'ordre alphabétique, formidable !), quelque chose que même un esprit dément n'aurait pas pu imaginer. De toute façon c'est bien... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2005

Someone Special, 2004, JIN Jang, Corée du Sud

Synopsis : Chi-Sung est gravement malade et n'a plus que deux mois à vivre. En noyant sa tristesse dans l'alcool, il fait la rencontre d'une charmante jeune fille néanmoins un peu collante. Et si le suicide était la meilleure solution à ça ?   Et si seulement il pouvait connaitre l'amour avant de mourir ? Et si en fait il n'était pas malade du tout et que le médecin s'était gouré de fiche ?    J'avais bien aimé Guns & Talks du même réalisateur. On retrouve d'ailleurs dans ce film le même type d'humour plutôt... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 00:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]