06 juillet 2005

Bilan Coréen - Part Three A : les biens mais pas top

En dehors du fait que je sue comme un gros porc pour trouver l'accroche qui arrache tout du sol au plafond, il m'est assez difficile de me souvenir parfaitement des films dont je parle, les 3/4 ayant été visionnés une seule et unique fois, dans des conditions parfois hallucinantes de délabrement corporel (dont je tairai les détails mais je vous aurais raconté des histoires hilarantes à base d'asticots ainsi que d'odeur néfaste pour le trou de la couche d'ozone), et lors d'une époque que les moins de 20 ans ne doivent pas connaitre.... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2005

Bilan Coréen - Part Two : les regardables puis oubliables

100 Days with Mr. Arrogant, 2004, Shin Dong-YeopEt revoilà une CRC de plus ! Avec sa petite variante habituelle (ici on a une fille qui à cause d'un pari doit servir le bellâtre de service pendant .... 100 jours, bravo), son duo que tout oppose mais qui finalement va terminer ensemble, ses gags gros comme du ZAZ et ses sentiments exacerbés comme du Virginia C. Andrews. Etonnant non ? Alors bon, ça se laisse regarder tout en s'empiffrant de tranches de brioche tartinée de Nutella (c'est une proposition, rien ne vous empêche d'inventer... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2005

Bilan Coréen - Part One : les insignifiants et/ou ridicules

Cela va consister en de micro-avis sur les films sud-coréen que j'ai pu voir. Ce premier chapitre va regrouper des "oeuvres" dont la médiocrité dépasse l'entendement. Et si vous pensez le contraire, n'écoutez pas ces gens qui disent qu'on vit en démocratie : fermez-la. Dig or Die, 2002, Ko Eun-GiLe sommet de ma liste (dont je parle en premier en plus grâce à cette terrible invention qu'est l'ordre alphabétique, formidable !), quelque chose que même un esprit dément n'aurait pas pu imaginer. De toute façon c'est bien... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2005

Whisky Romeo Zulu, 2004, Enrique Piñeyro, Argentine

Synopsis :Romeo, né à Stockholm de parents Péruviens, est voleur de pousse-pousse à la tire. Alors qu'il commet un nouveau méfait devant l'ambassade d'un pays lointain, la malchance le fait tomber sur un pousse-pousse piégé. Soufflé par l'explosion, il atterrit dans une usine désaffecté ou il découvre une distillerie de whisky abandonnée par les Templiers pendant la Guerre du Golfe. Là, il entend chantonner un SDF. Son nom est Serguei, il est Irlandais et a fait carrière au music-hall où il reprenait des standards latinos avec... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2005

Sympathy for Lady Vengeance agaiiiiiiiiiin !!!!!

Rhaaaaaaa, voilà enfin un vrai trailer donnant une vague idée de ce que sera ce futur chef-d'oeuvre. Car forcément, c'en sera un. Voilà donc le Graal dans toute sa splendeur coréenne : Choi Min-Sik a l'air de jouer un plus grand rôle que ce que j'avais lu. Et je penche personnellement pour un complot (toutes ces personnes rassemblées dans la même pièce, ça sent bon le final Agatha Christien). Mais on s'en fout de ces hypothèses à la con ! On veut le film ! Le 21 septembre dans les salles françaises mais fin juillet en Corée... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 23:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juin 2005

L'Eté où j'ai grandi (Io Non Ho Paura), 2003, Gabriele Salvatores, Italie

Synopsis :L'été dans un paisible village du Sud de l'italie. Michele a dix ans et joue à avoir peur avec ses copains... Rien ne semble pouvoir troubler ces moments d'innocence. Et pourtant, au fond du trou, il découvre un terrifiant secret. Michel ne se doute pas qu'il est devenu le témoin d'un abominable crime qui changera le regard qu'il porte sur ses proches. Pour tout dire, quand j'ai visionné le film, je pensais avoir le droit à quelque chose penchant fortement vers l'horreur et l'extrême violence (ce qui m'a donc donné envie... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2005

Pourquoi j'aime bien courir nu dans les parcs pour enfants...

Non, ne cherchez pas, vous n'aurez aucune explication au sujet de la phrase d'accroche sinon que je tenais à vérifier le taux de fanatiques de presse à scandale parmis vous. Mais j'aime quand même courir le kiki au vent entre les balancoires et les tourniquets. Il se ballade de gauche à droite. Puis de droite à gauche. Des fois il tombe à cause de la force centrifuge alors je replace l'agraffe et ni vu ni connu je continue à déambuler parmis la foule qui, bizarrement, pousse des hurlements apeurés.Ici est donc censé se poursuivre la... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2005

Un Cadavre au Dessert (Murder by Death), 1976, Robert Moore, USA

Synopsis :Lionel Twain, un riche excentrique convie les cinq meilleurs détectives de la planète dans sa demeure afin de leur lancer un défi : une personne sera assassinée de douze coups de couteaux dans le dos à minuit pile; celui qui trouvera la solution et le coupable avant la fin du week-end remportera 1 million de dollars. Une fois de plus, le titre original est à mille coudées au-dessus de son adaptation française. L'ironie transparait immédiatement et reflète l'état d'esprit du film. On est ici dans la parodie la plus totale.... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 juin 2005

Le Convoi (Convoy), 1978, Sam Peckinpah, USA

Synopsis :Lors d'une rixe dans un bar, des routiers mettent à mal la police du comté. Les joyeux lurons décident alors de vite changer d'état et créent un convoi. De kilomètres en kilomètres, celui-ci se rallonge pour accueillir de nouvelles têtes jusqu'à ce que cela devienne un évènement national et attire la sympathie des foules. J'ai toujours confondu Convoy avec Le Convoi de la Peur (Sorcerer, 1977) de William Friedkin. Uniquement à cause du titre donc. Parce que là où Convoy est un honnête divertissement, Sorcerer (remake du... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 21:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 juin 2005

Batman Begins (Batman, ça commence !), 2005, Christopher Nolan, USA

Synopsis :La genèse de l'homme chauve-souris.J'essaie d'être bref ici pour aller en profondeur ci-dessous. Mettons tout d'abord une chose au clair : non, Batman Begins n'est pas "le cinquième volet de la saga" comme j'entend si bien le dire de nombreuses personnes, certaines s'affirmant journalistes. C'est un point de vue extérieur aux autres films, comme un monde parallèle, une uchronie dérivée de la mythologie du héros. Mais après tout, c'est déjà ce qu'à fait Tim Burton dans Batman et Batman Returns non ?... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]