02 octobre 2005

Pterodactyles (Pterodactyl), 2005, Mark L. Lester, USA

Synopsis :
Le combat sans merci d'étudiants musclés contre des sauriens pas cool cool.

Le survival bestial est un sous-genre que j'apprécie particulièrement. Quand il est bien fait. Dernièrement, Frankenfish m'avait bien plu dans le genre, alors pourquoi pas Ptérodactyles. Parce que c'est naze ? Ah ok. Après une intro fascinante de médiocrité, on nous présente le groupe paléontologique de façon à ce que ces jeunes gens puissent nous être sympathiques. Le problème, c'est qu'à aucun moment ce n'est le cas tellement ils sont creux, mal écrits et mal interprétés. On a un playboy à lunettes (car un scientifique doit porter des lunettes pour s'enlaidir volontairement et aussi parce que regarder trop souvent au microscope altère la vision, c'est inévitable), un couple pro-E.T's, un baroudeur (le chef), une baroudeuse (la lèche-cul du chef) et une pouf avec décolleté pigeonnant et mini-short rose (jusque là j'avais confiance en ce film), panoplie parfaite pour creuser la roche au piolet. Niveau expédition de folie, ça vous ferait rougir un Rasmussen tout ça. Une question qu'on peut se poser est : que font ces américains en Turquie ? Est-ce un pays particulièrement riche en fossiles du jurassique ? "Ben oui puisque y a des ptérodactyles qu'il est con" n'étant pas une réponse valable. Des ptérodactyles numérique en plus qui, à l'inverse de leurs ancêtres, ont un pouvoir spécial qu'ils utilisent assez fréquemment dans le film qui porte leur nom (bel hommage) : le clipping. Ils peuvent en effet passer la tête à travers les murs pour becqueter leurs proies. Formidable ! Ils ont bien l'air con les arrières grands-parents maintenant. Oui alors la Turquie. Ben simplement parce que la main d'oeuvre, et les tournages en général, est plutôt bon marché.
On a déjà quelques indices nous permettant de dire qu'un joli nanar se profile. Quand soudain, l'apparition d'un homme à l'écran nous fait oublier toute hésitation. Cet homme, c'est Coolio. Sa présence au casting d'un film rajoute directement 5 points sur l'échelle de l'étron filmique intersidéral. Mais étudions de plus près ce phénomène inexpliqué et inexplicable :

coolio1
Grâce à une palette d'expressions variée et une gestuelle acquise au cours de
son bref passage à l'Actor's Studio, Coolio nous implique dans ses réflexions de
façon à nous faire vivre le film comme si on y était. Pour accentuer ceci, il utilise sa
légendaire technique oculaire visant à exprimer des sentiments tels que la surprise
ou la colère. Un acteur complet donc. Comme le riz. Mais en moins collant.

En plus d'être un véritable mime moderne, Coolio se permet d'être incroyablement à l'aise dans les scènes d'action les plus difficiles :

visiere
La guerre comme si vous étiez. Merci Coolio.

Dans le rôle du baroudeur, Cameron Daddo. Le Rollie Tyler de Fx, Effets Spéciaux (la série, pas les films. Le 1 étant fortement sympathique avec Brian Dennehy dans le rôle du flic bourru mais sympa). Tu m'étais sympathique Cameron, déjà parce que si on remplace la particule "er" de ton prénom par un "i" on obtient camion (ce qui est drôle non ?), mais surtout parce que j'étais fan de cette série et que tu jouais le mec cool à la perfection. Avec tout tes gadgets sensas, t'étais le MacGyver des 90's, mon nouvel idole. Sauf que j'ai jamais eu de t-shirt de toi mec, je le regrette d'ailleurs. Ca t'aurait peut-être empêché de tourner dans de telles ignominies qui sait (Drive Time Murders, Anthrax, joli palmarès). Bon, j'ai vu Pterodactyles en VF, ça aide pas des masses. Mais quand même, oh !
Ca partait d'un bon sentiment avec ce montage parallèle paléontologues en vadrouille/militaires en mission, on multiplie les enjeux par deux, impec. Sauf que dès que leurs chemins se rejoignent, c'est la cata. "Dès le début en fait" me dites-vous ? Oui c'est vrai. Pourtant, un prisonnier dangereux croisant la route de ptérodactyles en furie, ça devrait faire des étincelles. Il aurait pu leur faire un speech et devenir leur chef ou en chevaucher un et s'enfuir, je sais pas moi. Hé ben non, il est attaché tout le long du film, n'amorce aucune situation intéressante, en gros : il ne sert à rien. Et les effets gores alors ? Hein, le gore, il est où le gore ? 3 effets numériques horrible (et encore, deux fois le même), un mannequin coupé en trois et quelques tripes, voilà à quoi ça se résume. Reste une arme utilisée par les militaires et appellée Attawan (je tente la retranscription phonétique) qui consiste en une visière reliée par infra-rouge à un lance-roquette et qui permet de guider le missile en fixant l'objectif. Pas mal. Très con mais pas mal.
Pour résumer, Pterodactyles c'est (en plus d'être moche et naze) :

rocher
Un rocher en plastique qui se soulève quand on s'asseoit dessus.

MAIS AUSSI :

waouh
Un mannequin coupé en trois filmé sous tous les angles
pour bien montrer à quel point il est mal fait.

OU ENCORE

clipping
Un homme qui rentre sa tête dans un crâne de ptérodactyle pour
lui renifler le cerveau ou faire de la télépathie ou fusionner avec
lui ou je sais pas quoi encore de super sympa.

Le point positif de Pterodactyles, c'est qu'il n'est jamais ennuyeux à regarder de par le fait qu'il se passe toujours quelque chose d'incroyablement nul à l'écran. Contrairement aux prods Nu Image qui sont parfois drôles mais souvent chiantes. Et dire que Mark L. Lester est le mec qui a fait Commando... mais même les scènes d'action sont mal branlées. Je ne sais pas ce qu'ont fumé les gars de Mad avant de rédiger leur critique DVD mais ça devait être costaud. "Meilleur direct-to-video de l'année", euh....ok.

"Il faut mettre une stratégie au point, nous avons trop de pertes" a dit Coolio dans un sursaut de lucidité (quel homme ce Coolio !)
"J'ai plus de trous dans le corps qu'un panneau de signialisation au Texas" a dit un futur mort au sens de l'humour acéré.

Trailer

Addendum de dernière minute destiné à assouvir les pulsions de mon confrère Moogly25 :

mirceamonroe
Mircea Monroe, paléontologue depuis sa naissance.

Posté par dirty_flichty à 02:41 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur Pterodactyles (Pterodactyl), 2005, Mark L. Lester, USA

    Interet

    J'esperais une photo de la nana au gros seins au moins, parce que ton avis je m'en fou je venais juste pour me rincer l'oeil.

    Posté par Moogly25, 02 octobre 2005 à 13:36 | | Répondre
  • Content ?

    Posté par Dirty Flichty, 02 octobre 2005 à 18:15 | | Répondre
  • Enorme ! Si je le trouve je le prends direct pour enrichir ma collection de films avec des rappeurs US

    Posté par osdohtem, 03 octobre 2005 à 22:11 | | Répondre
  • J'imagine que tu dois avoir une étagère remplie de bouses avec DMX et Ice Cube mon chou.

    Posté par Dirty Flichty, 04 octobre 2005 à 20:26 | | Répondre
  • Bien sûr, ce sont des incourtounables, j'en recherche avec Redman et je compte acheter Tupac : Ressurection, j'ai aussi hâte de voir le futur film de 50 cent (je parie pour un film avec beaucoup de bonnes gonzesses, beaucoup de fric et beaucoup de ralentis)

    Posté par osdohtem, 04 octobre 2005 à 22:42 | | Répondre
  • N'oublie pas les voitures qui ont le hoquet.
    Moi je veux bien un film concept avec 50 Cents où tout serait à 50 cents. Le salaire des acteurs, le budget SFX, les accessoires. Ca ferait un low-low-low-budget à la Jean-Marie Pallardy mais avec plus de paillettes.
    Et des poufs à gros nichons (Pallardy a seulement des blondes laides dans ses films).

    Posté par Dirty Flichty, 06 octobre 2005 à 23:19 | | Répondre
  • Scoop: 50 cent ferait la suite de Scarface puisque d'après ce scénario l'eau de la fontaine dans laquelle Tony Montana est tombé en mourant l'a revitalisé, il revient se venger, il est encore plus fort, plus méchant, plus drogué et plus noir
    http://www.angelfire.com/de/palma/50centvibe.jpg

    Posté par osdohtem, 08 octobre 2005 à 14:51 | | Répondre
  • mircea monroe

    tu est trop belle je suis fan de toi et je joue à un jeux avec mes copine ou moi je suis toi et eux elle sont des autre actrice,mes pour moi la plus belle du monde c toi en actrice et je t'est rencontrer dans le film ptérodactyl c la premiere foi ou je t'est vue tu fesai le rool de angela lem ton surnom angie lem bon bisou mircea monroe je t'adore de trop !!!!!!!!!!

    Posté par titloute77, 10 avril 2007 à 21:15 | | Répondre
  • mircea monroe

    tu est trop belle je suis fan de toi et je joue à un jeux avec mes copine ou moi je suis toi et eux elle sont des autre actrice,mes pour moi la plus belle du monde c toi en actrice et je t'est rencontrer dans le film ptérodactyl c la premiere foi ou je t'est vue tu fesai le rool de angela lem ton surnom angie lem bon bisou mircea monroe je t'adore de trop !!!!!!!!!!

    Posté par titloute77, 10 avril 2007 à 21:16 | | Répondre
  • coucou

    salut sa va bon aurevoire

    Posté par mongin vanessa, 10 avril 2007 à 21:19 | | Répondre
  • harlouf

    kfoihvnhd giuhv gi sgiyg n g yv uhtjg ghig g iuhg jhf jhdf jkugng jfh f hgf gu fgyu f bvu ghg

    Posté par déje, 10 avril 2007 à 21:23 | | Répondre
Nouveau commentaire