29 juillet 2005

C'était la dernière séance, le rideau sur l'écran est tombé (à prononcer avec accent texan/plouc et déhanchement nonchalant)

Capriiiii, c'est finiii, etdirequec'étaitlavilledemonpremieramour.....Voici donc les 5 derniers films de mon top (qui n'en est pas un je le rappelle) 20 (parce qu'il faut quand même s'imposer des limites, je voulais faire un top 1000 mais je me suis dit que 20 c'était pas mal). Cinq derniers films qui sont accessoirement les cinq premiers vu que c'est un top (qui n'en est pas un je le rappelle) et que j'ai brillamment commencé par les derniers (qui n'en sont pas moins formidables car il n'y a pas d'ordre dans ce classement qui... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 14:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

29 juillet 2005

Tire Encore si tu Peux! (Se Sei Vivo Spara!), 1967, Giulio Questi, Espagne/Italie

Synopsis :Laissé pour mort, le mexicain Django renait de ses cendres grâce à deux indiens. Ceux-ci désirent l'aider à retrouver ceux qui l'ont trahi et fondent son or pour en faire des balles. En arrivant dans un étrange village, il va avoir la surprise de constater que ceux-ci ont été pendu par la population locale. Peu importe, il doit utiliser ses balles d'or avant de quitter la bourgade, peu importe leur utilisation. Un jour débarque Giulio Questi, inconnu au bataillon, n'ayant jamais réalisé de westerns, et ça donne Se... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 01:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2005

Apportez-moi la Tête d'Alfredo Garcia (Bring me the Head of Alfredo Garcia), 1974, Sam Peckinpah, Mexique/USA

Synopsis :Un scandale familial force un riche rancheros mexicain à prononcer la sentence titre : Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia. Et ceci contre une récompense d'un million de dollars. Deux des chasseurs de prime parti à la recherche du-dit Alfredo font appel à un pianiste local, Bennie, pour sous-traiter l'affaire. Celui-ci accepte pensant que la récompense qui lui échoira pourra lui garantir à lui et sa fiancée une certaine sécurité financière. Mais le bonheur n'est pas tellement au bout de la route. Sam Peckinpah était... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 00:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2005

L'échange (Proof of Life), 2000, Taylor Hackford, USA

Synopsis :Colombie, annnée 2000, 12h58, il fait chaud, il fait beau, les oiseaux chantent, les junkies sniffent, la coke circule. Raimundo, 12 ans, a envie d'un nouveau chapeau pour aller à l'école, il décide alors de kidnapper un architecte (David Morse qui, comme son nom l'indique, ne parle qu'en morse ce qui est assez chiant pour son entourage) pour faire un échange. Car oui, quand en France on échange des billes contre des chewing-gums (ou des canifs contre des capotes me dit-on en 2005), en Colombie c'est plutôt un norvégien... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 18:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juillet 2005

4 Dollars de Vengeance (Cuatro Dolares de Venganza), 1966, Espagne/Italie

- Ay ! Régarde amigo, yé fabriqué oune lance-pierre yéant pour combattre la cavalerie.- C'est astucieux.                                                                                                     ... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 15:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 juillet 2005

Blood and Bones, 2004, Sai Yoichi, Japon

Osaka, quelpart entre 1754 et 2078, il pleut. Synopsis :Shunpei est un immigré coréen débarqué au Japon. De nature violente, il va gâcher la vie de tout son entourage, et ce jusqu'à sa mort. D'habitude j'aime bien les longues fresques s'étendant sur plusieurs décennies, c'est souvent passionnant,et le fait qu'il n'y ait pas de réel enjeu sinon raconter la vie de diverses personnes durant un temps donné force le spectateur à s'intéresser autant aux personnages qu'à leurs actes (alors que d'habitude seule ces derniers... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 19:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 juillet 2005

Pistolets pour un Massacre (Una Pistola per Cento Bare), 1968, Umberto Lenzi, Espagne/Italie

- Ahah ! On les a bien eu les copains ! - Ohlala, que d'aventures !                    - Oui, ahah !                                        Synopsis :De retour après la guerre, Jim Slade découvre ses parents morts. Il devra devenir Shériff par nécessité pour se venger des meurtriers. Action et suspense sont au rendez-vous dans ce... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 19:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 juillet 2005

Pluie D'enfer (Hard Rain), 1998, Mikael Salomon, USA

Synopsis :Il pleut beaucoup, il y a des convoyeurs de fond qui convoite des fonds et des méchants braqueurs de convoyeurs de fond qui braquent méchamment des convoyeurs de fond vu qu'ils convoitent les fonds que les convoyeurs convoitent (danser le long des golfes clairs). Sous la pluie. Parce qu'il pleut beaucoup. I'm shooting in the rain....Ohlala le pied que c'est de voir un film si jouissivement con. J'en veux dix par an des comme ça moi. Ca se pose pas de questions, ça enchaine les péripéties en faisant fi (ou... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 19:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juillet 2005

The Wicker Man, 1973, Robin Hardy, Royaume-Uni

Ah mais je m'en rappelle très bien, il était gros comme ça. Synopsis :Le sergent Howie se rend sur une petit île pour enquêter sur la disparition d'une jeune fille. La population du coin est très étrange et pas tellement encline à aider le brave policeman. Je vous entends déjà gronder au loin tel les bruissements de pas d'une horde de chevaux sauvages se rapprochant de mon sillage : "Encore une adaptation de comics ! Pffffff, et c'est quoi cette fois ? Ah ok, l'Homme d'Osier, génial et il a quoi de spécial en dehors du fait... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2005

Ne Vous Retournez Pas (Don't Look Now), 1973, Nicholas Roeg, USA

Synopsis :Suite à la perte de leur fille, un couple part pour Venise. Le mari travaille à la restauration d'une église sous l'égide d'un évêque. Dans un restaurant, ils rencontrent deux soeurs dont l'une est aveugle. Cette dernière leur apprend que leur fille est toujours parmi eux... Les deux soeurs sont-elles démentes ? Des charlatans ? Ou disent-elles la vérité ? Mais n'oublions pas l'évêque qui semble bien plus concerné par une oeuvre supérieure que celle de la restauration de l'église. Ainsi que tous ces cadavres repêchés... [Lire la suite]
Posté par dirty_flichty à 00:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]